Comment organiser les têtes de gondoles dans un magasin ?

25 avril 2016/admin
Catégories :
  • Agencement magasin,
Tête de gondole

Pour mettre en avant des produits dans une enseigne, on mise souvent sur les fameuses têtes de gondoles. Quelques conseils précieux et simples à appliquer permettent de valoriser ces présentoirs situés au bout d’un rayon.

Utilité des têtes de gondoles

Lorsqu’on choisit de starifier tel ou tel produit, après une négociation avec le fournisseur, les têtes de gondoles apparaissent comme des marqueurs forts dans un magasin. Elles permettent de bonifier les ventes de manière considérable (x2 ou 3 en fonction de la proposition commerciale). Forcément, le distributeur a tout intérêt à mettre le paquet sur ces têtes de gondoles. Le premier conseil à appliquer lorsqu’on souhaite utiliser ce procédé est de libérer au maximum le passage autour.

Si ce n’est pas le cas, les acheteurs potentiels ne les voient pas bien et peuvent passer à côté sans faire attention. Par ailleurs, un « attroupement » de personnes pourrait en faire fuir certaines. Dans l’idéal, il faut arriver à savoir le nombre de produits qu’on est en mesure de vendre pendant la durée d’ouverture du magasin. Pourquoi surcharger des têtes de gondoles avec trop d’objets différents ? Une promotion alléchante (remise spéciale, lots par 2 ou 3…) permet d’attirer naturellement assez de monde pour réaliser une belle marge commerciale.

Ce qu’il ne faut pas faire dans le magasin

A l’inverse, il ne faut pas mettre trop peu de produits sur les têtes de gondoles ! Dans ce cas, on risque d’assister à une « razzia » et donc à une rupture de stock néfaste pour l’enseigne. Afin de maximiser leurs chances de réaliser des belles ventes, le directeur et ses chefs de rayon doivent bien évaluer le besoin par rapport à l’offre. Par exemple, vendre des ventilateurs en décembre ou des manteaux polaires en août semblent être des choix inappropriés.

Il faut toujours garder une cohérence avec l’organisation de ses têtes de gondoles (nouveautés, déstockage, saisonnalité…) mais aussi ne pas oublier l’aspect visuel qui peut faire mouche s’il est réussi.

Les têtes de gondoles doivent être éphémères

Un adulte ou un enfant qui verra un joli présentoir en carton (personnages-acteurs, gros titres animés, couleurs chaudes…) pour présenter le dernier film qui cartonne, en DVD ou en Blue Ray, sera plus tenté par un achat express afin de se faire plaisir. Forcément, l’impact des têtes de gondoles est limité dans le temps.

Au bout de 10-15 jours, ces dernières perdent de leur intérêt et donc de leur efficacité. La réflexion, l’imagination et l’innovation sont trois leviers puissants pour que les têtes de gondoles deviennent des secteurs incontournables d’un commerce.

twitterlinkedin