Le «coworking» rassemble encore plus de professionnels!

23 février 2016/admin
Catégories :
  • Agencement bureaux,
space planning blog me3p

De Brooklyn New York à Kreuzberg à Berlin, en passant par Shoreditch à Londres, les espaces coworking gagnent de plus en plus les grandes villes du monde. L’idée étant principalement de donner un espace agréablement aménagé pour que les start-ups dynamiques puissent y trouver un havre permettant de stimuler leur productivité. C’est dans les milieux des années 90 que les geeks se donnaient rendez-vous dans les hackerspaces. Une tendance qui a donné vie aux espaces Coworking.

Des réseaux se mettent en place à travers les continents

Certes, les espaces de travail communautaires sont assez isolés et coupés du monde externe, mais il s’est vite établi des réseaux à travers le monde. Tel est le cas de WeWork qui compte aujourd’hui plusieurs espaces dans les grandes villes américaines, ou encore à Londres, Tel-Aviv ou Amsterdam.

Ce sont surtout les travailleurs indépendants, freelancers, et les travailleurs en professions libérales qui ont contribué pleinement à l’essor de ces lieux.
Parmi les principales raisons, l’absence de frontière entre vie professionnelle et vie privée a été décisive pour l’évolution de ces espaces.

Privilégier le contact humain

Certes, l’on rejoint ces espaces «coworking» pour travailler principalement, mais il faut aussi noter que les travailleurs recherchent surtout le sentiment d’être entre pairs.

C’est face à cette notion que les exploitants d’espaces de travail communautaires tendent à offrir des lieux où l’atmosphère attise la productivité. Ils sont pensés en premier comme étant des lieux de vies qui facilitent le contact humain et l’échange.

twitterlinkedin