Archives de l’auteur : admin

escalier droit

Bien choisir son escalier : quels matériaux ?

L’escalier est une pièce maîtresse de la maison. Emprunté quotidiennement par tout le foyer, il se doit d’être solide, pratique, mais aussi esthétique. En effet, cet élément architectural n’est absolument pas à négliger. Selon l’espace dont vous disposez, il est utile de prêter attention à la forme, mais aussi aux matériaux en fonction de votre budget.

Les matériaux à privilégier

De manière générale, vous retrouvez dans les anciennes bâtisses, des escaliers construits en pierres.  Aujourd’hui, il est possible de choisir les matériaux qui nous conviennent le mieux, que ce soit selon le budget, les goûts et l’intérieur de chacun. L’escalier est devenu un véritable élément de décoration. En dépit de l’esthétique, il faut également se pencher sur la question de l’entretien, très importante pour sa longévité.

L’escalier en bois

Le bois reste le matériau préféré des français en ce qui concerne l’escalier. En effet, les escaliers en bois sont souvent très abordables en ce qui concerne le prix. De plus, le bois offre une ambiance assez chaleureuse à une pièce. Il permet aussi de varier les styles et se fond facilement dans les décorations d’intérieur. Le petit inconvénient ? L’entretien. Le bois vit et vieillit rapidement. C’est pourquoi il est important de l’entretenir régulièrement avec des produits adaptés.

Les marches en acier

L’acier, comme le bois, est idéal pour les budgets restreints. Moins cher que l’inox, il faut tout de même savoir que les passages sur l’escalier peuvent s’avérer assez bruyants avec ce type de matériau. L’acier offre également un aspect très moderne. Par ailleurs, il est tout à fait possible de le peindre afin de l’harmoniser avec le reste de votre décoration. Très léger, l’acier offre la possibilité de s’adapter à un grand nombre de formes, dont l’escalier hélicoïdal, ou en colimaçon.

Le béton pour un aspect brut

Attention, le béton est très lourd et suppose donc de véritables compétences en maçonnerie, dans le cas contraire il est préférable de faire appel à un professionnel. L’aspect brut du béton parfait totalement le look industriel des intérieurs, très à la mode ces dernières années. D’autre part, l’escalier en béton est assez simple à habiller. Divers revêtements existent afin de sublimer votre décoration… Tournez-vous vers les carreaux de céramiques afin d’être à la pointe de la tendance !

Jouez la transparence avec le verre

Le verre est un matériau moderne et actuel, qui apporte beaucoup de lumière au sein de votre habitation. Il est important de vous tourner vers un escalier en verre de qualité afin de vous assurer de sa durabilité. Qu’il soit armé, feuilleté  ou trempé, choisissez celui qui convient le mieux à vos attentes, esthétiques ou fonctionnelles.

En revanche, le verre nécessite un entretien régulier, dont un nettoyage quotidien. C’est un matériau très salissant et poussiéreux.

twitterlinkedin
couleurs locaux professionnels

Les couleurs dans les locaux d’entreprise : un choix qui a son importance

Travailler c’est passer du temps dans des locaux une grande partie de la journée. A tel point que ça devient un environnement familier qui va indirectement avoir un impact sur notre façon d’effectuer nos tâches quotidiennes. Les couleurs qui nous entourent sont perçues de différentes manière par nos esprits et peuvent vite devenir sources de réconfort ou d’inconfort.

Comment s’y prendre pour créer un environnement de travail propice à la concentration, à la créativité et au bien-être ? C’est ce que nous allons voir !

 

L’influence des couleurs sur notre humeur

Froides, chaudes, écarlates, ternes. Il y a plusieurs possibilités d’ambiance tant les couleurs sont nombreuses. La combinaison de teintes ou le choix de l’unicolore. Autant de partis pris qui ont leurs conséquences.

Pour apaiser les esprits, le choix du gris et du beige est idéal car il permet la concentration et pose une ambiance de douceur. Vous pouvez par contre ajouter des couleurs plus punchy avec les accessoires qui équiperont vos bureaux. Ces touches de couleurs viennent contraster l’ensemble pour éviter trop de platitude.

Plutôt branché évasion et relaxation sans être dans la sobriété ? Le bleu et le vert sont deux couleurs allant très bien ensemble et répondant parfaitement à ce type d’ambiance recherchée. Associées à la patience et la réflexion, ces couleurs à fort potentiel de nuances mettront vos équipes dans de bonnes prédispositions pour être imaginatives.

 

Les couleurs punchy : point trop n’en faut ?

Besoin d’énergie pour booster vos équipes ? Le jaune, l’orange et le rouge sont tout indiqués. Les premiers pour leur aspect lumineux et chaleureux. Le dernier pour son évidente vitalité et son rapport à l’action. Généralement, elles favorisent les prises de décision et la prise de choix important.

Le rose est également intéressant si vous souhaitez véhiculer des émotions positives et anti-stress.

Les couleurs dites punchy sont intéressantes pour avoir un rendu énergique et stimulant, mais une surdose va au contraire devenir agressive et inadaptée pour le quotidien de chacun des collaborateurs. Attention de ne pas en abuser !

 

Un impact sur l’entreprise

Agencer l’intérieur de vos bureaux est aussi important pour les salariés que pour l’entreprise en elle-même. Le cercle vertueux « salarié satisfait / meilleure implication / plus de productivité » va également rendre l’entreprise plus saine en se créant un espace de travail différenciant, valorisant et un cadre épanouissant. Et dans la décoration, les couleurs sont indéniablement l’éléments sur lequel tout repose.

Si votre branding correspond à une couleur particulière, il ne faut pas pour autant la placer partout dans vos locaux car cela peut vite devenir anxiogène. Il faut jongler entre différents codes couleurs selon les services concernés et leurs besoins. Un bon moyen de créer une cohésion d’équipes est d’adapter la couleur en fonction des aptitudes relatives à chaque service (création, décision, dynamisme, production, etc) ou de l’utilité recherchée dans la pièce (réunion, open space, cafeteria, etc).

Ces efforts seront bénéfiques pour les équipes en place mais également pour les clients venant dans vos locaux ou les futures recrues qui comprendrons vite que tout est fait pour favoriser une bonne ambiance au travail.

twitterlinkedin
objectif space planning

A quoi sert le space-planning ?

Cette méthode d’agencement et d’aménagement d’espaces participative, le space-planning, était très tendance dans les années 1990. Seulement, cette dernière s’installe de plus en plus, et change peu à peu d’objectif.

Quel est le but du space-planning ?

Dans les années 1990, le space-planning était un moyen pour les entreprises de gagner de la place et d’installer un maximum de bureaux dans un petit espace. C’est pourquoi nous avons vu la prolifération des open space, qui permettaient alors de décloisonner les locaux. Un gain économique pour l’entreprise puisque moins besoin de cloisons ou de mobiliers, et une collaboration plus facile entre les membres de l’organisation.

Le space-planning en entreprise est pensé pour favoriser la communication entre les employés ou encore leur bien-être au travail, tout en optimisant le temps. Cette méthode est la plus efficace pour allier la contrainte des espaces, le respect du budget ainsi que la satisfaction des salariés par la même occasion. En d’autres termes, le space-planning, c’est une optimisation de votre environnement, un ré-agencement des bureaux.

Comment réaliser un space-planning ?

Premièrement, il est important d’inspecter chaque élément technique, attaché notamment à la sécurité ou aux différentes contraintes légales. Ceci fait, nous entrons dans l’étape de zoning. Cette phase comporte l’étude du plan d’aménagement en fonction des besoins de tous les membres de l’entreprise. Elle donne par conséquent tout son sens au space-planning.

A la suite de ce temps de réflexion et d’étude, nous en venons aux actions concrètes, c’est-à-dire l’aménagement de votre entreprise à proprement parlé. Cette dernière étape met un terme à l’opération et donne finalement vie à votre projet.

Les avantages au sein de l’entreprise

Le space-planning permet aux employés de s’épanouir pleinement au sein de l’entreprise, dans un espace qu’ils ont eux-même choisi et adapté à leurs besoins. De plus, le fait que l’aménagement des espaces de l’entreprise soit représentatif des valeurs de cette dernière, peut favoriser le sentiment d’appartenance des salariés.  La culture d’entreprise peut se développer et le travail des équipes mis en avant.

Cette méthode d’agencement de l’organisation n’est donc pas uniquement destiné à optimiser l’espace en termes de quantité, pour intégrer le plus de poste possible. Au contraire, le space-planning permet au entreprises de s’exprimer et d’offrir un mode de travail agréable aux employés.

Pour conclure, le space-planning est un réel exercice de style permettant de vous offrir plus de visibilité, de faire parler de vous et de l’identité de votre société. C’est pourquoi il est important de préparer et d’annoncer ce grand changement à vos clients et/ou partenaires, autant qu’à vos équipes.

            

twitterlinkedin
clean desk entreprise

La tendance Clean Desk : quels avantages ?

Le Clean Desk est une pratique très tendance en entreprise. Elle prône un bureau épuré pour travailler plus sereinement et efficacement.  En parfaite adéquation avec les nouvelles habitudes de travail des employés, notamment dans les bureaux, cette méthode ne fait que croître. Mais comment aménager son bureau et l’entreprise en fonction ? Nous vous offrons quelques conseils pratiques !

 

 

Aménager son bureau façon Clean Desk

 

  • Adoptez des rangements

Premièrement, il est important de ne pas éparpiller ses affaires partout dans le bureau. Pour cela, vous devez absolument investir dans des rangements et accessoires tels que des casiers, des étagères, ou encore des placards. Ils aideront à organiser les divers papiers et documents. Ranger les par archives, affaires personnelles ou encore documents souvent consultés pour plus de praticité.

 

  • Sélectionnez vos outils

Pour un bureau épuré, il est préférable de ne pas se retrouver avec un tas d’objets ou d’outils inutiles empilés. Les principaux outils à laisser dans votre espace sont l’ordinateur, le clavier et la souris, un téléphone, un bloc-notes ainsi qu’un crayon. Si cela manque de fantaisie, ajoutez une petite plante ou une lampe pour les journées nuageuses. D’ailleurs, il est utile de rappeler que les souris infrarouges et laser ne nécessitent que très rarement d’un tapis.

D’autre part, selon vos missions, gardez près de vous une calculatrice, une agrafeuse ou une paire de ciseaux. Mais tout de même, ces outils pourraient être gardés dans un tiroir éloigné de votre bureau.

 

  • Numérisez vos informations

En plus de ne pas prendre de place sur votre bureau, numériser les informations permet de gagner du temps et d’être mieux organiser. En effet, ces informations se retrouveront plus facilement à l’aide des systèmes de recherches et également hors de votre bureau depuis un serveur. Elles deviennent bien plus simples à transporter et plus souples dans leur classement.

De plus, il est devenu plus facile de numériser les informations ou de les transformer grâces à différents outils et applications.

 

 

Les bénéfices de cette méthode

En quittant un bureau rangé à la fin de la journée ou encore de la semaine, votre moral ne reçoit alors pas déjà un premier en coup en arrivant au bureau le matin. Vous commencez une nouvelle journée sans prise de tête, avec sérénité !

Le Clean Desk permet de supprimer toute source de distraction et améliore la concentration des employés. Par ailleurs, un bureau ordonné offre une image plus organisée et professionnelle. De plus, vous risquez beaucoup moins de laisser trainer des affaires ou des papiers à caractère confidentiel.

Le dernier avantage et non des moindres, nettoyer et ranger son bureau devient bien plus rapide !

twitterlinkedin
bureaux nature

Le design biophilique en entreprise

Le terme « biophilie » signifie en grec « amour de la nature ». Aujourd’hui, la vie de bureau se transforme, et se laisse envahir par une nature bienveillante et réconfortante. Découvrez cette nouvelle forme de management.

Qu’est-ce que le design biophilique ?

Selon le biologiste américain Edward O. Wilson, la biophilie est « l’attraction innée des êtres humains aux autres organismes vivants ». Depuis des années, les preuves scientifiques n’ont fait que s’accumuler, pour arriver à la même conclusion : la nature et ses éléments ont un impact positif sur nous, êtres humains, que ce soit moralement ou physiquement. Quand on sait que le travail occupe une place importante dans la vie des Hommes, il n’est donc pas saugrenu de penser qu’il est dans notre intérêt de stimuler cet environnement professionnel.

C’est là qu’intervient le design biophilique. Il s’agit d’un design durable, qui a pour but de faire entrer le monde naturel jusqu’aux espaces de travail.

Les architectes et les scientifiques s’accordent à penser que la biophilie dans le milieu professionnel favorise un sentiment de bien-être. En effet, ce dernier est essentiel pour une productivité optimale. Partant de ce postulat, et connaissant les effets ravageurs d’un stress que subissent des employés soucieux de leurs performances, la solution semble toute trouvée.

Passer du temps au contact de la nature décompresse, ressource et inspire une force de création. C’est une prédisposition que l’humain peut mettre de côté mais qui est bien présente au fond de lui. Cette interaction mise à profit stimule naturellement la productivité, favorise la concentration et l’émergence des bonnes idées. Il n’est plus valable de penser que cette forme de design est réservée à une élite, c’est un aménagement qui peut être fait partout.

Conseils pour aménager les bureaux d’une entreprise

Opter pour un design biophilique est censé générer une productivité accrue des salariés, pour la simple et bonne raison qu’ils sont en meilleure santé et plus motivés grâce à cela. C’est un aménagement facile à concrétiser, grâce à investissement peu coûteux :

  • la présence de verdure et de plantes vertes : permettre aux employés d’avoir un contact visuel permanent avec des plantes en pot, de tailles différentes dans leur bureau. La vue sur un jardin extérieur est encore mieux, mais si ce n’est pas le cas, il est possible de créer une ambiance jardin zen à l’intérieur. Les murs végétalisés sont tendances, ils habillent les murs par leur belle palette de couleurs.
  • la captation de la lumière naturelle : il s’agit de favoriser des puits de lumière, de laisser circuler les énergies et ne pas s’enfermer dans des pièces mal éclairées. La lumière du jour est primordiale, mais certaines lampes dotées d’ampoules LED reproduisent une lumière qui stimule le rythme circadien de l’être humain.
  • la présence de trompes l’œil : du mobilier, du revêtement, qui jouent avec les éléments, où l’urbanisme et la nature se mélangent. Par exemple, des textures ou motifs pour le sol qui reproduisent l’aspect et le toucher de la roche, de la mousse, la roche, du gravier…
  • l’apaisement de l’eau : entendre de l’eau qui ruisselle, qui coule, stimule les cinq sens. Les fontaines à eau sont parfaites pour créer cette ambiance douce. La combinaison de l’eau et des végétaux offre une purification de l’air non négligeable.
twitterlinkedin
corpoworking entreprise

Le corpoworking et l’aménagement d’espaces de coworking

Le coworking est entré dans le mode de vie, et surtout de travail, des français depuis plusieurs années. La présence d’un demi-millier de lieux de travail partagés aux huit coins de l’Hexagone ne parle pas seulement aux travailleurs indépendants séduits par cette approche innovante. Zoom sur les entreprises qui adoptent le corpoworking, nouvelle forme de coworking en interne.

Importer les codes du modèle freelance dans l’entreprise

Orange a été la première réussite française à tenter un espace collaboratif laissant la place à l’innovation. Cinquante employés et extérieurs peuvent travailler un projet dans la « villa Orange », de 6 mois à un an, au sein d’un immeuble s’inscrivant au cœur d’un projet global axé sur la transformation digitale. La flexibilité offerte garantit un renouveau dans l’organisation interne tout en rassurant les partenaires externes. L’esprit start-up gagne petit à petit du terrain mais il n’est pas aisé de changer le partage de pratiques quand la culture d’entreprise a tourné pendant des décennies autour de la préservation de ses intérêts.

Quels avantages à adopter cet aménagement ?

Les DRH de groupes internationaux saisissent les bénéfices à revoir de A à Z comment agencer les bureaux de leurs équipes. Du coworking germe la créativité et la mise en forme d’idées de start-upers ; alors pourquoi se priver de ce foisonnement intellectuellement en adoptant les avantages apportés par cet aménagement repensé ? Il faut « juste » organiser l’entreprise pour que l’ambiance de travail parle à ses propres salariés. L’implantation des lieux de travail partagés au sein de l’entreprise doit mêler les diverses visions et manières de fonctionner sans que des enjeux de confidentialité prépondérants ne soient communiqués à des prestataires temporaires.

Comment aménager ces « laboratoires vivants » ?

Si l’idée est belle, combien de salariés établis depuis une kyrielle d’années vont accepter sans rechigner de ne plus disposer d’un bureau attribué ? En allant au bout de la logique de l’agencement, une salle close devient rare. Les managers doivent aussi comprendre que le corpoworking induit que la notion de hiérarchie disparaît dans l’organisation de l’espace. En y venant qui veut sur un temps déterminé, le cadre ne côtoiera pas le même collègue toute l’année, les têtes changeront selon le projet du moment. Le plus souvent, ce denier se construit main dans la main avec des intervenants extérieurs.

Une démarche à construire avec ses salariés

Mettre en place cette forme d’organisation du travail audacieuse est réalisable si votre DRH la co-conceptualise avec les équipes en interne. C’est aux employés eux-mêmes de savoir comment ils perçoivent l’organisation spatiale de leur société. « L’open innovation » ne peut se développer que dans la spontanéité des échanges, c’est pourquoi le bien-être au travail revient dans la bouche des adeptes du corpoworking.

twitterlinkedin
espace nomade bureau

Les espaces de travail nomade : une nouvelle façon de travailler

Le travail nomade est la tendance du moment. Plus flexibles, plus ouverts au travail multitâche, les travailleurs d’aujourd’hui voient émerger des besoins nouveaux. Leur bureau peut être le reflet de cette tendance. Pour favoriser les échanges et s’adapter aux besoins des travailleurs nomades, quels aménagements réaliser ?

Qu’est-ce qu’un espace de travail nomade ?

On parle parfois de tiers-lieu ou de flexoffice. Ces nouveaux espaces de travail nomades correspondent à une façon de travailler émergente. Dématérialisées et connectées, une grande partie des tâches que nous effectuons au quotidien n’a plus besoin d’un poste fixe pour être réalisée. L’apparition des espaces de co-working dénote la volonté d’être en contact avec d’autres professionnels de la part de la génération des nomades digitaux. En s’en inspirant, l’entreprise peut gagner en cohésion et valoriser l’autonomie de ses employés.

L’organisation du travail au fil de la journée est aussi plus fluide. Les nouvelles générations sont à la recherche de flexibilité dans l’organisation de leur temps. Ce qui implique de pouvoir travailler dans des lieux différents et à un rythme nouveau. Pour l’entreprise, c’est une manière de construire son identité. En s’adaptant aux nouvelles nécessités de ses travailleurs, elle montre qu’elle se préoccupe de leur bien-être et prend en compte les évolutions du bureau. Ce qui ne veut pas dire que les employés doivent travailler à l’extérieur des bureaux ! Le travail nomade s’effectue aussi au sein de l’entreprise, qui se veut alors le reflet d’une conception fluide du travail.

Comment aménager un espace de travail nomade ?

Il y a plusieurs possibilités d’aménagement pour réaliser un espace de travail nomade, qui favorise la flexibilité. Par exemple, certaines entreprises font le choix de ne plus attribuer un bureau personnel. Ainsi, les salariés choisissent où s’installer selon leur mission du jour. Travail en équipe ou besoin de se concentrer, l’aménagement doit prévoir une disposition du mobilier propice à différentes activités.

C’est l’occasion de permettre aux services de se rencontrer et de mieux communiquer. La tendance est aussi à la prise en compte du bien-être de son personnel. Les salles de repos, les espaces consacrés à la détente et au divertissement peuvent permettre de construire une culture d’entreprise plus forte. Ils renforcent le sentiment d’appartenance à l’entreprise chez une génération qui a tendance à changer plus fréquemment d’employeur, au cours de sa carrière, que la précédente.

Aussi, proposer des cours de sport dans un espace dédié au sein de l’entreprise peut générer naturellement une activité de team building. Les employés apprennent à se connaître, et développent une meilleure connaissance des autres services. Bref, penser un aménagement nomade peut être une véritable opportunité pour une entreprise.

twitterlinkedin
phonebox bureau

Quelle phonebox adopter ?

Les phonebox sont les actuels remplaçantes des cabines téléphoniques dans les entreprises. Simples et pratiques, elles occupent peu d’espace et sont d’une grande utilité. Par ailleurs, ces utilitaires sont de différents types et chacun est adapté aux besoins des utilisateurs. Quels sont les modèles adéquats dans le cadre de l’aménagement d’un bureau et quels en sont les avantages ?

La phone box semi-ouverte ou mobile en feutrine

À moitié ouverte, elle offre une certaine intimité sans toutefois isoler totalement. On a ici un modèle bien plus semblable à un bureau cloisonné qu’à une cabine classique. En adoptant ce modèle, vous bénéficiez d’un bon confort et avez la possibilité d’installer quelques outils tels que l’ordinateur, le cahier, voire même une table et une chaise. Pour les appels longs, c’est le modèle adéquat.

Le modèle fermé pour les « open space »

Encore appelée « bulle de confidentialité », cette phone box est très similaire aux cabines téléphoniques londoniennes et peut s’installer dans tous les espaces ouverts tels que le couloir d’un bureau. Le principal avantage que ce modèle offre est l’isolement. Vous bénéficiez d’une grande discrétion lors de vos coups de fil. Et les bruits extérieurs ne vous dérangent pas vraiment. De plus, elles sont de petite taille et n’encombrent pas… Idéal pour l’aménagement de bureaux de petite envergure.

La cabine dans le couloir

Sous forme de cocon, ce modèle de phone box est assez original même s’il n’offre pas vraiment une grande discrétion. Il est d’ailleurs conseillé de l’installer dans des espaces et des couloirs plus ou moins isolés. Par ailleurs, ce modèle a l’avantage de ne pas encombrer non plus. Sur le plan esthétique, il s’agit d’une option assez intéressante. En choisissant les bonnes couleurs pour créer l’harmonie, vous pouvez même en faire un bel objet de décoration.

Pourquoi pas une pièce fermée et acoustique ?

Ce modèle est assez semblable à la phonebox fermée par sa configuration. Vous avez la possibilité d’y installer une table et une chaise avec quelques matériels de travail. Même si on peut y installer quelques éléments utiles, il n’en demeure pas moins que ce modèle de phone box est très pratique par sa taille non encombrante. C’est idéal pour l’aménagement de bureaux de tous types. Mais son principal avantage reste la discrétion totale qu’il offre. Vous bénéficiez aussi bien d’une isolation visuelle qu’acoustique.

L’alcôve sans porte pour les grands bureaux

Sous forme d’une pièce à part entière, ce modèle de phone box est adapté à l’aménagement des bureaux spacieux. Pour faire des appels en toute tranquillité, c’est sans doute le modèle le plus recommandé. En outre, il est possible d’y installer du mobilier pour travailler en même temps. Enfin, ce modèle de phonebox est le plus adapté aux appels en groupe.

twitterlinkedin
agencement vitrine magasin

Les règles d’or pour l’aménagement d’une vitrine

Vous envisagez réaliser l’ aménagement de votre vitrine, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pourtant, il faut savoir que cela est primordial pour rendre votre point de vente attrayant. Voici donc nos meilleurs conseils et plus grandes astuces pour y parvenir facilement.

Les avantages d’aménager son étalage

Les vitrines au sein d’une boutique véhiculent en réalité l’image de sa marque. Elles ont pour but d’attirer et de faire entrer la majorité des passants au sein du magasin pour pouvoir vendre. Les aménager convenablement permet dès lors de susciter rapidement l’émotion du potentiel client.

Cela offre l’opportunité unique de fidéliser ses clients et d’assurer le recrutement de prospects. Ce premier vecteur de communication et de marketing est déterminant pour booster le chiffre d’affaires des entreprises.

Eclairage, séduction et cohérence pour réussir l’ aménagement

Dès le premier coup d’œil, vos prospects doivent être capables d’identifier clairement votre offre. Les soins apportés à la présentation font toute la différence. Il est conseillé de prendre en compte la clarté de l’étiquetage. Les passants restent peu de temps devant votre étalage, il faut du coup susciter un impact visuel très puissant afin de capter toute l’attention nécessaire.

Au cours de la journée, votre étalage doit impérativement être plus éclairé. Au risque d’éblouir les passants, il est recommandé de faire un choix judicieux en matière de luminaire et d’éclairage. Vous pouvez opter pour l’éclairage plein spectre, l’éclairage LED ou néon. La vitrine numérique est un choix judicieux pour impacter plus de clients. Vous pouvez faire usage des supports d’écran LCD. C’est un meilleur outil de communication pour optimiser la vente.

Un thème édifiant avec des couleurs soignées

Le choix du thème doit en principe refléter l’harmonie du décor. Il faut s’armer d’ingénierie pour mettre en scène les produits et les accessoires. Pour assurer le succès de votre étalage, il faut penser à raconter une véritable histoire. Il ne faut surtout pas hésiter de changer souvent de thème durant le mois, ainsi cela offrira davantage de nouveauté à la clientèle. Le plus important est de suivre son instinct et d’apporter sa touche personnelle.

Il est cependant interdit de faire usage de plus de 3 couleurs : la règle consiste à honorer une proportion visuelle.

Un arrangement certain des mannequins

Le choix et l’arrangement des mannequins sont déterminants pour permettre à la clientèle potentielle de visualiser les produits. On peut se servir soit des mannequins réalistes, soit des mannequins stylisés. Les mannequins réalistes sont les premiers choix pour une mise en scène plus réaliste des articles présentés.

Il est intéressant de penser à humaniser les mannequins en vous servant de perruques ou de maquillage. Par contre, les mannequins stylisés s’utilisent pour une durée assez longue et n’ont d’ailleurs pas besoin de maquillage ou de perruque.

twitterlinkedin
Grenier

Combles : des conseils pour bien les aménager

L’aménagement des combles est une solution envisageable pour augmenter la surface habitable d’un logement. C’est aussi un moyen astucieux de gagner quelques mètres carrés dans un appartement situé au dernier étage d’un immeuble. Voici quelques points à vérifier avant de vous lancer dans les travaux.

Vos combles sont-ils habitables ?

Si votre charpente est dotée de fermettes en « W », elle doit être modifiée pour réduire l’encombrement. De plus, il faut poser un plancher porteur, afin de pouvoir profiter de l’espace. Vérifiez également la hauteur sous plafond. Celle-ci doit être supérieure ou égale à 1,80 m. Quant à la toiture, elle doit posséder une pente de 45 °. Si la pente est inférieure à 30 °, l’unique solution reste la surélévation du toit.

Permis de construire ou déclaration de travaux ?

Si la surface habitable est inférieure à 20 m², vous n’aurez qu’à déclarer les travaux. Au-delà, un permis de construire est requis. Avant de procéder aux travaux d’aménagement, vous devez vous assurer que votre projet est conforme aux règlements d’urbanisme en vigueur. Sachez que vos voisins disposent d’un délai de 60 jours pour contester l’autorisation des travaux s’ils estiment que ceux-ci leur portent préjudice.

Comment rendre la pièce agréable à vivre ?

Pour que la nouvelle pièce soit confortable, elle doit être bien isolée. Si votre toiture est en bon état, l’isolation de votre grenier peut s’effectuer par l’intérieur. Pour cela, vous avez le choix entre un isolant naturel et un isolant minéral. Il est conseillé de revêtir le toit pour que l’isolant soit à l’abri de l’humidité. Si vous avez prévu de rénover votre toit, privilégiez une isolation par l’extérieur. Cette solution permet de réduire les ponts thermiques et de conserver le volume habitable.

Si la nouvelle pièce est bien isolée, vous n’aurez qu’à installer des radiateurs pour la chauffer. Ces derniers peuvent être raccordés directement à votre chauffage central. Vous avez également la possibilité d’installer un chauffage d’appoint. Pour faire entrer la lumière naturelle dans la pièce, vous pouvez choisir une fenêtre de toit ou une lucarne. La première est moins coûteuse et ne nécessite pas de gros travaux. La seconde, quant à elle, offre une vue verticale et apporte un cachet à votre maison.

Pourquoi aménager un grenier ?

L’aménagement du grenier comporte de nombreux avantages. Cela vous permet de réaliser des économies d’énergie et d’optimiser la performance thermique de votre habitat. Bien aménagé, votre grenier peut accueillir une chambre d’amis, une suite parentale, une salle de jeux, un atelier ou bien une salle de bains. En choisissant d’aménager votre grenier, vous gagnez en confort et augmentez la valeur de votre logement.

twitterlinkedin