Agencer une cuisine avec un îlot central

07 octobre 2016/admin
Catégories :
  • Rénovation habitations,
Îlot de cuisine

La conception des cuisines d’aujourd’hui est bien différente de celle de nos grands-mères. En effet, de nos jours, la cuisine est devenue un lieu convivial où ceux qui cuisinent peuvent rester au centre de la pièce. Depuis quelques temps, les cuisines, ouvertes ou non, mais équipée d’un îlot central ont la côte. Mais comment le choisir ? Comment l’agencer ? Et comment le mettre en valeur ?

L’espace nécessaire

La conception de l’îlot va dépendre en grande partie de la superficie de la cuisine et de sa configuration. Proportionnel à la taille de la cuisine, il est plutôt réservé aux grands volumes comme il doit permettre une circulation aisée. Pour une cuisine fermée, un espace minimum de 20m2 est recommandé. 90cm d’espace minimum sont requis pour ouvrir un tiroir et 1m20 pour se croiser à deux.

Le choix du modèle

Le modèle à installer va dépendre de l’espace, du style recherché et des besoins de chacun.

Un îlot polyvalent

L’îlot central est multifonctionnel. Il tient même une place importante dans la décoration de l’espace. L’îlot est souvent muni d’un plan de travail, d’une plaque de cuisson et d’un évier. Il peut être équipé d’un ou plusieurs appareils électroménagers. Parfois, muni d’un plan snack, il peut aussi servir de coin repas. Par ailleurs, il peut contenir des rangements de part et d’autre. Il peut être ouvert du côté de la pièce à vivre et accueillir plusieurs objets déco.

Un îlot selon le style recherché

Souvent rectangulaire, un îlot central peut également avoir différentes formes pour s’adapter à l’espace, à la forme et au style de la cuisine. Moderne, design ou contemporain, le modèle choisi se fera en fonction de la déco. Coloré ou non, avec des lignes obliques ou galbées, en bois ou autres matériaux, le choix est vaste pour donner du caractère à une cuisine. De son côté, le plan de travail peut être en marbre, en pierre, en stratifié ou encore en granit. Toutefois, pour une cuisine ouverte, il est conseillé de choisir des matériaux s’accordant avec les meubles du salon.

Installation de l’îlot

Avant de l’installer, les branchements d’eau, de gaz et d’électricité doivent être vérifiés. Les câbles électriques et les tuyaux d’évacuation des eaux usées doivent être cachés. Il est aussi possible de surélever le sol de l’espace cuisine grâce une estrade pour pouvoir les dissimuler.

Quid de l’éclairage de l’îlot

Un simple plafonnier ne suffit pas pour éclairer correctement les zones de travail. De la taille de ces derniers dépendra le nombre et aussi la taille des sources de lumière. L’éclairage doit être assorti au style et à l’agencement de la cuisine. Un éclairage faisant à la fois hotte aspirante et suspension, un éclairage dissimulé dans la hotte, une suspension design, des luminaires discrets ou imposants, les modèles et les styles en tous genres sont multiples.

twitterlinkedin